Le Réveil Lozère 11 juillet 2018 à 10h00 | Par HC

150 millions pour rémunérer les services rendus par les agriculteurs

Une enveloppe de 600 millions d’euros a été annoncée pour le plan biodiversité du ministère de la Transition écologique, dont 150 millions d’ici 2021, destinés à rémunérer les services « rendus à la nature » par les agriculteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Guillaume Perrin

Le ministre de la Transition écologique a dévoilé le 4 juillet un plan biodiversité de 600 millions, qui comprend un volet agricole. À l’inverse des discussions à l’Assemblée nationale, il est moins question de brandir le bâton réglementaire que la carotte budgétaire. « Nous voulons rémunérer les agriculteurs pour le service qu’ils rendent à la nature, déclare Édouard Philippe. La préservation des prairies et des zones humides, la plantation de haies dans les grandes plaines, la couverture   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
36,1 Mt
Il s’agit de la quantité de blé tendre attendue à l’issue de la moisson 2018, proche de celle de l’an dernier et légèrement supérieure à la moyenne de la période 2013/2017. Le blé dur, en revanche devrait voir sa production baisser de 12,2 %, en raison d’un rendement passant de 55,9 à 51,8 qx et d’une baisse des surfaces cultivées.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui