L'Agriculteur Charentais 09 octobre 2014 à 08h00 | Par CP

Méthanisation : Inauguration d’une unité de méthanisation à la ferme

L’ambition de la Région est, grâce soutien financier, de voir une unité prendre vie dans chaque canton.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Thomas et Simon Giraud (à droite sur la photo), les frères associés du GAEC Giraud qui compte également leurs parents, vont désormais passer à la seconde phase du projet. Affiner l’exploitation de l’outil afin que celui-ci devienne économiquement rentable, ont-ils expliqué.
Thomas et Simon Giraud (à droite sur la photo), les frères associés du GAEC Giraud qui compte également leurs parents, vont désormais passer à la seconde phase du projet. Affiner l’exploitation de l’outil afin que celui-ci devienne économiquement rentable, ont-ils expliqué. - © Agri79

Le week-end dernier, les associés de l’EARL Giraud de Faye Labbesse inauguraient en présence de leurs partenaires financiers et techniques leur unité de méthanisation. Jean-François Macaire, président de la Région Poitou-Charentes et Annick Paquet sous-préfète de l’arrondissement de Bressuire étaient présents vendredi 3 octobre. Cette unité de méthanisation à la ferme, dont la conception a été suivie par le bureau d’étude Méthanéva, est l’un des 73 projets identifiés en Poitou-Charentes. 9 unités sont en fonctionnement pour 5,5 MW électrique et 64 sont en développement ou en phase d’étude pour une puissance de 28 MW électrique. Ce dynamise satisfait les élus Régionaux qui en 2012 signaient un plan de développement de la méthanisation avec pour ambition le développement d’ici 2020 d’une puissance totale de 40 MW électrique.

Lire la suite dans notre édition du 10 octobre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
183 000 hl
D’après les donnees des contrats d’achat a  finoctobre 2016, les transactions en vrac de vins deFrance SIG et de vins IGP reculent par rapporta  la campagne 2015- 2016 pour les vins rougeset blancs et progressent en roses (apre s unecampagne particulie rement faible). Toutes couleurs confondues, les volumes de ventes sontlege rement inferieurs a  la campagne precedenteen vins AOC avec une stabilite des ventes enrouges et une baisse en blancs et roses.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui