L'Agriculteur Charentais 21 mai 2015 à 08h00 | Par Laurence Guilemin

Action : Un jardin collectif, une action des JA de Haute Saintonge

Les JA de Haute Saintonge ont créé un jardin collectif. Une initiative de plus sous le signe de la solidarité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dimanche dernier, les Jeunes Agriculteurs de Haute Saintonge ont planté, semé...pour créer un jardin collectif.
Dimanche dernier, les Jeunes Agriculteurs de Haute Saintonge ont planté, semé...pour créer un jardin collectif. - © AC

Les Jeunes Agriculteurs de Haute Saintonge viennent de mettre la touche finale au jardin collectif qu’ils ont créé à Jonzac. «Nous avons trouvé un terrain privé de 600 m2, dont 350 m2 cultivable, en friche, idéalement bien situé. Nous venons de le réaménager» souligne Gaëtan Bodin, viticulteur céréalier à St Maurice de Tavernolles et administrateur à JA 17. «Dimanche dernier, nous avons mis des plants de tomates, des semis de carottes, de radis, de plantes aromatiques...» détaille le jeune agriculteur tout en précisant, l’aide de deux partenaires jonzacais à cette opération, à savoir les Ets Clergeau (jardinerie) et Fils et Chartier (fleuriste). «Les personnes intéressées peuvent adhérer au jardin collectif. Quatre se sont déjà inscrites. Il n’y a rien à payer. A elles de cultiver et de récolter.» Leur opération est destinée plus particulièrement aux personnes vivant en appartement et n’ayant pas de jardin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
- 10 %
Malgré une superficie de culture de pommes de terre en hausse de 5 000 hectares en France cette année, la production a reculé de 9,6%, à 5,85 millions de tonnes, contre 6, 47 millions l’an dernier La production a fortement baissé en Picardie (-10,6%), dans le Nord Pas de Calais (-11,6%), en Alsace (-19,9%) et surtout en Haute Normandie (-25,9%). Ces chiffres concernent la pomme de terre dite de conservation, c’est-et pomme de terre industrielle.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui