L'Agriculteur Charentais 12 décembre 2014 à 08h00 | Par Laurence Guilemin

Agricultrices : «Être dans un groupe, c’est vivre une belle aventure»

Dans le département, des agricultrices ont décidé de créer des groupes. Un lien les unit pour partager, échanger leurs expériences, leurs motivations.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

C’est dans un lieu chargé d’histoire et de vie, au centre de culture européenne à l’Abbaye Royale de St  Jean d’Angély que les trois groupes d’agricultrices «Cap projets, Agricultrices d’aujourd’hui», «Elles Agri d’Aunis» et «Elan d’agricultrices» se sont rencontrés pour la première fois, à la mi-novembre. Que les membres des comités de pilotage soient du secteur de St Jean d’Angély, de l’Aunis ou de la Haute Saintonge, ces femmes avaient cette volonté de se rencontrer, de mieux se connaître entre agricultrices et entre les groupes. Marie Eliane Aupy et Carine Piot, les deux conseillères en développement rural de la MSA des Charentes, mais aussi les «chevilles ouvrières des groupes» avaient à coeur d’organiser cette journée «cela permet aux groupes de s’identifier, de valoriser la reconnaissance et la dynamique des groupes sur les  territoires». Une journée riche d’enseignements où les valeurs des groupes sont mises en avant. D’ailleurs, Marie Eliane Aupy a rappelé que «la notion de groupe fixe des objectifs, construit un projet, établit un plan d’action. Tous ces élements constituent l’identité du groupe.»

Des valeurs communes
Chaque agricultrice a sa propre histoire, avec un parcours, un statut, des productions différents. Cet éclectisme fait la richesse des groupes. Au cours de la matinée, chaque groupe a présenté l’historique, et à travers les témoignages, de nombreux points communs ressortent : mêmes motivations avec cette envie d’avoir un lieu de partage, de confiance, de confidentialité ; mêmes valeurs : respect, solidarité, écoute et surtout ne pas porter de jugement. Sur les trois groupes, l’un est tout récent : «Elan d’agricultrices», le plus ancien est «Cap projets, Agricultrices d’aujourd’hui». Les statuts diffèrent d’un groupe à l’autre : pas de statuts, pas de présidente, ni de trésorière «Nous n’en éprouvons pas le besoin pour l’instant». Un autre groupe est plus structuré, un autre a une durée de vie «que l’on remettra en question au moment venu»

Lire tout le dossier dans notre édition du 12 décembre

Pour les (re)joindre

- Cap Projets Agricultrices d’aujourd’hui (secteur Vals de Saintonge). Isabelle Berson Tél :  05.46.58.62.95 mail : isaberson@orange.fr . Colombe Mandin Tél : 05.46.24.62.16mail : mandin.patrick@wanadoo.fr
- Elles Agri d’Aunis (secteur de l’Aunis). Carine Piot, conseillère en développement agricole et rurale MSA des Charentes et animatrice du groupe Tél : 05.46.97.53.65. mail : piot.carine@charentes.msa.fr
- Elan d’Agricultrices (secteur Haute Saintonge). Marie Eliane Aupy, conseillère en développement agricole et rurale MSA des Charentes et animatrice du groupe Tél : 06.26.24.74.29. mail : aupy.eliane@charentes.msa.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
60 %
Au 1er mai, 60 % des nappes phréatiques affichent un niveau modérément haut à très haut, 21 % modérément bas à très bas, 19 % dans la moyenne, indique le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières), soulignant une «recharge efficace» grâce aux pluies de début 2018.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui