L'Union du Cantal 28 novembre 2018 à 16h00 | Par P.Olivieri

Agriculture cantalienne : tout sauf un long fleuve tranquille

Sécheresse, retards de versement des aides européennes, pression sur le marché des petits veaux laitiers, loup...autant de sujets d’implication pour la profession cantalienne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Même si l’humidité automnale a pris ses quartiers ces derniers jours, la sécheresse continue de plomber le moral et la trésorerie des éleveurs, ont témoigné les élus Chambre réunis vendredi en session, la dernière du mandat. Des difficultés que les retards de mise en paiement des aides Pac viennent amplifier. Ce qui a valu aux deux motions présentées par la FDSEA d’être   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

Le chiffre de la semaine
- 10 %
Malgré une superficie de culture de pommes de terre en hausse de 5 000 hectares en France cette année, la production a reculé de 9,6%, à 5,85 millions de tonnes, contre 6, 47 millions l’an dernier La production a fortement baissé en Picardie (-10,6%), dans le Nord Pas de Calais (-11,6%), en Alsace (-19,9%) et surtout en Haute Normandie (-25,9%). Ces chiffres concernent la pomme de terre dite de conservation, c’est-et pomme de terre industrielle.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui