L'Agriculteur Charentais 02 juillet 2015 à 08h00 | Par Bernard Aumailley

Anciens : Plus forts, mais surtout ensemble

Ils ont réaffirmé, haut et fort, leur détermination sur les sujets de retraite, de bien-être et de couverture sociale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une tribune, revendicatrice, mais aussi volontaire
Une tribune, revendicatrice, mais aussi volontaire - © AC

Il y a dans les assemblées générales annuelles des anciens exploitants agricoles, certes le contentement de se retrouver au fil des ans, mais cet esprit combatif, acquis lors d’une vie active et syndicale, qui ne faiblit pas, s’acharne sur les sujets du moment, sans lâcher d’un pouce, déboutant ceux qui miseraient sur le manque de ténacité. Ce serait méconnaître le bureau de la section des anciens, pugnace, déterminée, carrée. Prenait un Joël Bessaguet, sur le «simple» sujet de la fiscalité, l’homme le concède «complexe», mais il y défend une vie de labeur capitalisée que la suppression de la première tranche d’imposition vient réactualisée, que la «jungle» des nouvelles lois entre celle de Dufflo, Pinel, ou les déductions pour économies d’énergies viennent perturber, reclassifier. «N’hésitez pas à vous renseigner» insiste Joël Bessaguet «car il faut réfléchir avant toutes décisions. » Autre exemple, pile dans le créneau d’âge : la dépendance.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
- 10 %
Malgré une superficie de culture de pommes de terre en hausse de 5 000 hectares en France cette année, la production a reculé de 9,6%, à 5,85 millions de tonnes, contre 6, 47 millions l’an dernier La production a fortement baissé en Picardie (-10,6%), dans le Nord Pas de Calais (-11,6%), en Alsace (-19,9%) et surtout en Haute Normandie (-25,9%). Ces chiffres concernent la pomme de terre dite de conservation, c’est-et pomme de terre industrielle.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui