L'Agriculteur Charentais 25 février 2016 à 08h00 | Par Fabienne lebon

Apiculture : «De nombreux cas de mortalité anormale»

Sébastien Pommier, le président de l’ADA Poitou-Charentes a dressé le bilan «d’une année 2015 en demi-teinte»

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Selon Sébastien Pommier, le début de saison 2015 a été compliqué avec un résultat navrant sur les miels de grandes cultures.
Selon Sébastien Pommier, le début de saison 2015 a été compliqué avec un résultat navrant sur les miels de grandes cultures. - © VC

«L’apiculture picto-charentaise a connu une sortie d’hivernage difficile, et de nombreux cas de mortalité anormale sont remontés jusqu’à nous» a affirmé Sébastien Pommier, président de l’Association de développement apicole du Poitou-Charentes, lors de l’assemblée générale le 6 février à Ruffec (16). «91 personnes nous ont contactées. Nous avons réagi avec nos moyens, pour identifier ces personnes et les inciter à déclarer leurs pertes. Nous avons dû réaliser nous-mêmes un état des lieux, et il faut bien dire que les services de l’Etat ont montré de grosses lacunes pour nous donner des réponses, quant aux causes !»
Face à cette situation, l’ADA a décidé d’organiser dès ce mois-ci une session sur les pertes hivernales, tout en continuant ses formations tournées vers le nourrissement des abeilles, le varroa ou encore l’organisation de la saison apicole.

Lire le dossier complet dans notre édition papier du 19 février

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
13 837
C’est le nombre de lapins détruits  par les ACCA et les lieutenants de louveterie en mars, sur la saison 2014 2015 en Charente Maritime. Les chasseurs en période de chasse font l’effort principal avec 11 294 prélèvements.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui