L'Agriculteur Charentais 25 juin 2015 à 08h00 | Par Laurence Guilemin

ASA BENON : On peut faire aboutir un projet de réserves d’eau

Les deux réserves d’eau sont opérationnelles. Une inauguration symbolique s’est déroulée jeudi dernier. 20 ans de patience, d’autorisations, de recours, d’études...

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Cyril Poupard, Luc Servant, Jean-Philippe Rousseau et Nicolas Henriet, agriculteurs à Benon, ont organisé une visite des deux sites.
Cyril Poupard, Luc Servant, Jean-Philippe Rousseau et Nicolas Henriet, agriculteurs à Benon, ont organisé une visite des deux sites. - © AC

Les deux réserves d’eau de Benon sont enfin opérationnelles pour l’ASA de Benon ! «Raconter l’historique de ce projet serait un peu long» lance Jean-Philippe Rousseau, le président de cette association syndicale autorisée. 20 ans d’études, d’autorisations en annulations, d’arrêts des travaux en reprises des travaux. C’était sans compter sur la pugnacité de l’ASA pour que ce projet aboutisse. Jeudi dernier, l’association avait convié la préfète, Béatrice Abollivier, le Département, l’Agence de l’eau Loire Bretagne un «financeur essentiel», le syndicat des eaux, la DDTM, les maires de Benon et de Ferrières, la communauté de communes Aunis Atlantique, des collègues irrigants, des ASA, des entreprises ayant participé aux travaux, à venir constater de visu le projet réalisé. Le président a présenté les deux sites (Les Pincenelles et Les Justices) séparés de quelques kilomètres et a convié les invités à la visite.

Lire la suite dans notre édition du 26 juin

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes
Le chiffre de la semaine
3 656 élèves
Les 30 maisons familiales et rurales du Poitou-Charentes ont accueilli en 2015 pas moins de 3656 élèves en formation initiale scolaire du ministère de l’Agriculture (soit 47,5 % des effectifs de l’enseignement agricole de la région). Un effectif qui est en légère diminution: 55 élèves de moins. Une chute qui se matérialise pour au moins 4 associations par une perte de plusieurs dizaines d’élèves. Le contexte économique des territoires concernés peut être une des causes. En revanche , les chiffres concernant la formation continue progressent, avec 2532 stagiaires formés en 2015 sur 27 MFR.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui