L'Agriculteur Charentais 07 août 2014 à 08h00 | Par Atlantic conseil élevage

Atlantic Conseil élevage : Des journées d’analyses matières sèches

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Du 14 août au 26 août, Atlantic Conseil Elevage propose à ses adhérents des journées d’analyses matière sèche maïs sur le département de la Charente Maritime. Cette opération renouvelée cette année confirme son succès auprès des éleveurs adhérents. Près de 800 analyses ont été réalisées l’année dernière.Atlantic Conseil Elevage propose une analyse gratuite de la matière sèche maïs avant la récolte de maïs ensilage. L’éleveur apporte un échantillon de maïs, idéalement 3 pieds de maïs représentatifs des parcelles à analyser. Après broyage de l’échantillon, l’analyseur fournit instantanément la teneur en matière sèche et permet ainsi de prévoir la date de récolte optimale en fonction des données météorologiques moyennes. Ainsi, l’objectif est d’obtenir une teneur en matière sèche comprise entre 32 et 35 % pour assurer une bonne ingestibilité et de bonnes conditions de conservation. Les conseillers qualifient également, lors de ces journées, la longueur de coupe du maïs ensilage suivant la matière sèche du maïs ensilage, la chaîne de distribution, les pratiques de rationnement.Conseil, convivialité et proximité sont les leitmotiv de ces journées d’actions.Toutes les informations sur www.galactea3.frContact : Atlantic Conseil Elevage - 02 51 41 93 93.

Les dates et lieux

- Le 18 août de 10 h à 12 h à Coux au GAEC du Vignaud - Le Vigneaun
- Le 18 août de 15h à 17h à St Goerges des Coteaux à l’EARL La Nougerée - 2 chemin de la Nougeréen
- Le 19 août de 10h à 12h à Torxé à l’EARL Boisliveau - 44 rue Champagnen
- Le 19 août de 15h à 17h à ST Sauveur D’Aunis au Gaec de la Prée - rue de la Préen
- Le 26 août de 10h à 12h à Surgères au bureau d’Atlantic Conseil Elevage - 39 rue Eugène Biraud.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
15
Quinze des 29 projets agricoles déposés par les zadistes de Notre-Dame-des-Landes ont d’ores et déjà été jugés «éligibles» à la signature de conventions d’occupation précaire (COP), a annoncé le 14 mai le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert. Pour les autres projets, «nous avons encore besoin de temps pour continuer à les examiner», soit en raison de dossiers incomplets, soit du fait de conflits d’usage avec d’autres exploitations agricoles, a ajouté le ministre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui