L'Agriculteur Charentais 14 janvier 2016 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Baie de l’Aiguillon : 3 PAPIen un

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Une étude hydraulique supplémentaire demandée par la commission mixte inondation sur la Baie de l’Aiguillon et l’estuaire de la Sèvre niortaise a été établie par trois syndicats (Mixte du Marais poitevin bassin du Lay, mixte Vendée Sèvre Autizes, Syhna). Elle devrait conduire à un programme de travaux «pour préserver les habitations et pérenniser le système de protection aujourd’hui faillible.» On espère de la préfecture de Région, ex-Poitou Charentes, une nouvelle CMI en mars prochain. Ainsi les trois syndicats entendent obtenir la labellisation de leur PAPI, déjà partiellement labélisés en décembre 2013 et juillet 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
2 000
En Nouvelle Aquitaine, 2 000 éleveurs seraient impactés par la réforme de la carte des zones défavorisées en ne bénéficiant plus de l’ICHN, ce qui représenterait pour ces exploitations, une perte nette de 15 ME par an. En 2016, 11 500 éleveurs ont bénéficié de cette indemnité pour un montant total de 92 ME. Ils représentent plus de 20 % des bénéficiaires.