La Haute-Loire Paysanne 12 octobre 2017 à 08h00 | Par Suzanne MARION

«Baisse des fermages, le reflet d’une agriculture française en crise»

Le nouvel indice pour les valeurs des fermages du 1er octobre 2017 au 30 septembre 2018 est calculé à 106,28 ; il est en baisse de 3,02 % sur l'année précédente.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le Statut du fermage est une sécurité, une garantie pour l’entretien du foncier agricole.
Le Statut du fermage est une sécurité, une garantie pour l’entretien du foncier agricole. - © HLP

Le nouvel indice pour les valeurs des fermages d’ octobre 2017 à septembre 2018 de106,28, est en baisse de 3,02 % sur l'année précédente. C’est une bonne nouvelle pour les agriculteurs ?
Thierry Cubizolles, secrétaire général de la FDSEA : Non pas vraiment. Cette baisse de 3 % environ reflète le niveau de revenu de la ferme France. Je rappelle que l’indice des fermages est fixé au niveau national depuis 2009. Il est basé à 60 % sur le revenu des exploitations françaises   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Haute-Loire Paysanne

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
2 600
Ils seront 2 600 animaux à être présentés au Salon international de l’agriculture dans le cadre du Concours général agricole, et ce dans 345 races et 8 espèces : asins, bovins, canins, caprins, équins, ovins, porcins et, pour la première fois, félins. Et 1 300 éleveurs participent à ce concours.