L'Agriculteur Charentais 05 février 2015 à 08h00 | Par Gab17

Bio : De belles perspectives

Le 16 février, le Gab17 sera en assemblée générale pour dresser le bilan et parler de la réorganisation du réseau régional.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Mireille Fontan, présidente du Gab 17.
Mireille Fontan, présidente du Gab 17. - © GAB17

C’est dans un «contexte paradoxal» que les agriculteurs biologiques tiendront leur assemblée générale à St Germain du Seudre le 16 février prochain.(1) «D’un côté une année climatique encore difficile en 2014, comme pour toute la profession, des retards de paiement qui se systématisent sur les aides bio et de l’autre une véritable reconnaissance du Plan de développement rural régional plutôt favorable au développement de l’Agriculture Biologique avec un cadre financier qui devrait encourager les conversions qui jusque-là se tiennent en région mais tardaient à décoller en Charente Maritime, notamment sur les filières grandes cultures et élevage» explique-t-on au groupement des agriculteurs bio? Pour 2014, le bilan de l’activité du Pôle Conversion continue sur sa dynamique avec 78 nouveaux producteurs bio, (contre 52 l’an dernier) et plus de 4300 ha supplémentaires cette année en région. «Gageons que le dynamisme de la participation du monde agricole au Mois de la Bio 2014, la flambée des nouveaux contacts et un programme d’aides bio confirmé pour 2015 nous apporte des conversions bio à la hauteur des ambitions que nous nous sommes donnés, à savoir le doublement des surfaces en 3 ans.» Les agriculteurs biologiques échangeront donc sur les actions réalisées au cours de l’année 2014 et se prépareront à une réorganisation de leur réseau régional dans un contexte de resserrement des financements publics paradoxalement à une forte demande de développement de la bio sur les territoires locaux.
(1) à partir de 9 h à la salle des fêtes. A 12 h 30, repas bio (18 E) inscription au repas au 05.46.32.09.68. ou gab-17@wanadoo.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
32,4 ME Mt
En 2017, en Nouvelle-Aquitaine, 1 815 projets ont ainsi été soutenus dans le cadre du Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE), pour un montant global de 32,4 ME (Région, État, Europe, Agence de l’eau…). Ce plan, harmonisé en 2017 à l’échelle des trois ex-régions, déploie désormais un «panier» de dix dispositifs distincts et complémentaires, sous forme d’appels à projets annuels, afin d'’accompagner les agriculteurs au plus près de leurs besoins.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui