L'Agriculteur Charentais 31 décembre 2014 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Bonne année 2015

François Avrard, gérant de la Sochepar et président de la FNSEA 17

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC17

Une année s’est achevée avec un horizon qui s’assombrit de plus en plus. Aucune perspective de développement de notre agriculture, une nouvelle PAC où tous les critères ne sont toujours pas connus dans le premier pilier (voir PMTVA), pour le deuxième qui sera géré par la région où tous les contrats MAE-T seront caducs. Il faudra les resigner pour 2015 et, là aussi, avec de grandes incertitudes.Pourquoi attendre le dernier moment pour connaître les règles ? Que de questionnement, de tracasseries inutiles et désuets ! Où est la simplification administrative dans ce carcan ? Faire simple, quel bonheur. Je rêve! Pour nos agriculteurs, une année élective s’est terminée, celle des élections à la MSA. Je pense qu’il est de notre devoir d’accomplir notre acte citoyen en votant pour montrer que le monde agricole est très attaché à ses valeurs face à des pouvoirs publics qui voulaient mettre à mal notre système. Le résultat fera voir notre détermination à faire interroger nos grands penseurs, nos hauts fonctionnaires de la sphère parisienne !
Mais tout n’est pas sombre  puisque 2015, c’est aussi un anniversaire : celui de votre hebdomadaire agricole. Il fête ses 80 ans. Nous n’avons pas voulu “ressasser” le passé, retrouvé dans toute notre collection les “grands moments de l’agriculture du département”, les déboires et les victoires. Laissons cela aux historiens... Nous vous présentons un hebdomadaire pleinement dans le présent, avec sa version papier, son site internet et sa newsletter. Juste un petit regard sur les premiers numéros de l’Agriculteur Charentais de 1934 et 1935. Demain, ce sera davantage de présence sur les réseaux sociaux et peut-être une “dématérialisation” de l’Agriculteur Charentais dans une appli pour smartphone ou ipad, voire qu’une version informatique... sans version papier. Qui sait ? L’avenir de votre hebdomadaire le dira !Par ces quelques lignes, je veux également vous souhaiter nos meilleurs vœux. Bonne et heureuse année 2015 à toutes et tous.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
36,1 Mt
Il s’agit de la quantité de blé tendre attendue à l’issue de la moisson 2018, proche de celle de l’an dernier et légèrement supérieure à la moyenne de la période 2013/2017. Le blé dur, en revanche devrait voir sa production baisser de 12,2 %, en raison d’un rendement passant de 55,9 à 51,8 qx et d’une baisse des surfaces cultivées.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui