L'Union Agricole 11 octobre 2018 à 12h00 | Par Laurence Geffroy

« C’est aux femmes d’oser et aux hommes de les encourager. »

Pour que les femmes s’investissent davantage dans les organisations professionnelles, les hommes ont aussi leur rôle à jouer.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Pixabay


La journée du 15 octobre à Bois-Guillaume n’est pas réservée aux femmes. Au contraire. « Les hommes sont les bienvenus. Nous n’avons que des gens intéressants pour nos tables rondes : Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, mais aussi Fabienne Buccio, préfète de Normandie, Clotilde Eudier, vice-présidente du conseil régional, Sonia Boudet-Guth, administratrice d’Agrial, Marie-Ange Dubost, présidente de Groupama Centre Manche, entre autres », insiste Sylviane Lefez,   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
50 000
La Turquie importe, notamment de la viande bovine (80 % sous forme de bovins maigres et 20 % en bovins finis) pour combler ses besoins sur le marché intérieur. Le pays se place ainsi au 2ème rang mondial des importateurs de bovins, juste derrière l’Union européenne (dans son ensemble). Mais la récente dévaluation de la livre turque fait ralentir ces importations. La France fournissait jusqu’ici 50 000 bovins par an, dont 20 900 broutards (partiellement issus de Poitou-Charentes).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui