L'Agriculteur Charentais 10 septembre 2015 à 08h00 | Par Arvalis

Cahier de culture : Adapter le choix aux contraintes

Le point de départ : les parcelles de l’exploitation. Dans la liste des variétés, en choisir au moins 3 parmi les quelques variétés adaptées au sol et au climat.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

Le choix des variétés cultivées sur l’exploitation doivent tenir des contraintes de l’exploitation. Arvalis propose une sélection de variété par grand de milieu qui tient compte des contraintes identifiées et de l’aptitude de chaque variété à y répondre. Le choix doit porter sur un minimum de 3-4 variétés par exploitation pour limiter les risques agronomiques et qualitatifs.
Les variétés proposées dans les tableaux suivants sont adaptées à la région Poitou-Charentes. Elles ont été retenues pour leur productivité, leurs atouts agronomiques et leurs critères de qualité conformes aux attentes du marché. La liste n'est pas exhaustive mais ces propositions paraissent les plus performantes sur le plan technico-économique compte tenu des données dont nous disposons.
Afin d’adapter au mieux nos préconisations aux conditions agroclimatiques de notre région, nous avons découpé la région Poitou-Charentes en différentes zones ayant des systèmes de cultures homogènes ou des caractéristiques agroclimatiques comparables.
La diversité des variétés permet de privilégier certains caractères plus adaptés aux ressources du milieu et aux aléas climatiques et parasitaires.
Les variétés ont été choisies selon différents critères spécifiques à chaque zone : résistance aux maladies, précocité à montaison et à maturité, caractéristiques physiologiques et technologiques (notes GEVES-Arvalis). Pour chaque zone, nous proposons ainsi la série de critères de choix qui nous paraissent les plus pertinents et, sous forme de tableau, les variétés qui répondent le mieux à ces critères..
Quelle que soit la situation, rappelons qu’il est nécessaire de cultiver un bouquet variétal en diversifiant les types variétaux et les précocités afin de diluer les risques climatiques.

Lire la suite du dossier : bilan de campagne/choix des variétés de blé tendre, de blé dur, d'orges/ dates de semis/densité de semis/traitement des semences dans notre édition du 11 septembre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
183 000 hl
D’après les donnees des contrats d’achat a  finoctobre 2016, les transactions en vrac de vins deFrance SIG et de vins IGP reculent par rapporta  la campagne 2015- 2016 pour les vins rougeset blancs et progressent en roses (apre s unecampagne particulie rement faible). Toutes couleurs confondues, les volumes de ventes sontlege rement inferieurs a  la campagne precedenteen vins AOC avec une stabilite des ventes enrouges et une baisse en blancs et roses.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui