L'Allier Agricole 10 janvier 2018 à 08h00 | Par M.Renaud

Calamité agricole suite à la sécheresse 2016

A la suite de la sécheresse intervenue pendant l’été 2016, le préfet de l’Allier a lancé la démarche de reconnaissance de l’état de calamité agricole sur les zones touchées par cet événement climatique exceptionnel. Les services de l’Etat ont procédé aux enquêtes de terrain et à l’élaboration d’un rapport présenté par le préfet au comité national de gestion des risques agricoles (CNGRA).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DDT 03

Lors de sa session du 11 octobre 2017, le CNGRA a reconnu en calamité agricole, à hauteur de 33 % de perte de récolte, les dommages occasionnés sur les prairies.

 

Les communes concernées sont :Arpheuilles-Saint-Priest, Beaune-d’Allier, Bezenet, Bizeneuille, Buxières-les-Mines, Chamblet, Chappes, Chatillon, Chavenon, Cosne-d’Allier, Cressanges, Deneuilles-les-Mines, Désertines, Doyet, Feuriel, Gipcy, Lavault-Sainte-Anne,   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Allier Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
36,1 Mt
Il s’agit de la quantité de blé tendre attendue à l’issue de la moisson 2018, proche de celle de l’an dernier et légèrement supérieure à la moyenne de la période 2013/2017. Le blé dur, en revanche devrait voir sa production baisser de 12,2 %, en raison d’un rendement passant de 55,9 à 51,8 qx et d’une baisse des surfaces cultivées.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui