L'Agriculteur Charentais 10 octobre 2013 à 10h42 | Par l'Agriculteur Charentais

Campagne 2013 - Ce qu’il faut savoir

Abonnez-vous Réagir Imprimer

- Rendement cognac : 11, 71 hl d’Ap/ha
- Réserve de gestion constituable à hauteur de 1,5 hl Ap/ha (1 hl libérable en compte 4 et 0,5 hl libérable en compte 10), soit un total possible de 13,21 hl Ap/ha
- Réserve climatique autorisée (dans la limite de 7 hl Ap/ha en cumul par exploitation). En compte 00 sous récipient inerte (Inox 316 L), gestion par cru.
- Rendement commercialisable (11,71) + Réserve de gestion (1,5) + Réserve climatique doit rester en deçà de 16 hl Ap/ha, au delà : destruction (Pour mémoire, le rendement butoir est de 16 hl Ap/ha)
- Le Rendement annuel cognac est calculé sur la superficie en production (3e feuille), plantée au 31/07/2011
- En cas de dépassement du Rendement cognac, il y a obligation de livrer la totalité des excédents au rendement annuel à des distillateurs agréés en vue de débouchés industriels.
- DRM (Déclaration Récapitulative Mensuelle), Compta matière et Réserves : les entrées et sorties de réserve climatique et/ou gestion sont suivies mensuellement via les DRM ; les volumes de réserve climatique et/ou gestion doivent être suivis séparément dans des comptes de subdivision dédiés de la compta matière ; si une perte n’est pas déclarée, elle est considérée comme un manquant et donc taxable ; les pertes doivent apparaître dans la compta matière et les DRM, un inventaire doit être fait à 12 mois d’intervalle
- Les prestations viniques sont prises au-delà du rendement cognac ; obligation de livrer à la distillation la totalité des sous-produits de la vinification (marcs, bourbes et lies).
- Rendement Pineau des Charentes : 85 hl/ha de moûts dont 10 hl bloqués par mécanisme régulation de marché ; Rendement produit fini global : 42 hl/ha
- Vins de Pays Charentais : 90 hl/ha + 10 hl/ha de marcs, bourbes, lies et non-vins éventuels (120 hl/ha + 10 pour Vins de Pays de l’Atlantique).
- Dates à retenir : dépôt déclaration de récolte le 25/11/2013 ; dépôt de la déclaration d’avant travaux de distillation valant revendication partielle avant le début de la distillation ; dépôt du feuillet N° 3 de la compta matière valant déclaration de revendication de vins : 31 mars 2014 ; Dépôt de la déclaration de fabrication valant déclaration de revendication de cognac : 30 avril, Dépôt des demandes d’autorisation de replantations par anticipation : 30 juin ; Dépôt de la déclaration annuelle d’affectation : 1er juillet ; Dépôt des dossiers de demande d’aides à la restructuration : 31 juillet ; Dépôt de la déclaration de stock de vins : 31 août.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
3 656 élèves
Les 30 maisons familiales et rurales du Poitou-Charentes ont accueilli en 2015 pas moins de 3656 élèves en formation initiale scolaire du ministère de l’Agriculture (soit 47,5 % des effectifs de l’enseignement agricole de la région). Un effectif qui est en légère diminution: 55 élèves de moins. Une chute qui se matérialise pour au moins 4 associations par une perte de plusieurs dizaines d’élèves. Le contexte économique des territoires concernés peut être une des causes. En revanche , les chiffres concernant la formation continue progressent, avec 2532 stagiaires formés en 2015 sur 27 MFR.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui