L'Agriculteur Charentais 01 mars 2018 à 15h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Ce qu’il y a derrière les négociations entre l’Europe et le Mercosur

Les négociations ont débuté depuis plus de deux décennies. Et elles sont sur le point d’aboutir à un accord. Contours et incidences.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

En décembre dernier, l’échec de la négociation de l’OMC, à Buenos Aires, sur le commerce mondial laissait la place à des accords « bilatéraux. » Comme celui que s’apprête à signer L’Union européenne avec le groupement d’Etats d’Amérique du Sud, le Mercosur. Une négociation débitée… en 1999. Qui avait déjà abouti à un accord en 2004. Remis sur la table en 2010, en 2012 et en 2016. Selon le directeur de l’OMC Roberto Azededo, «le multilatérisme ne veut pas dire avoir ce qu’on veut, mais ce qui est possible.» On reste sur sa faim après Buenos Aires. Notamment du côté du Gouvernement où l’on espère que l’Union européenne puise jouer sa carte.

Lire la suite du dossier consacré au Mercosur dans notre édition papier du 2 mars

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
46,7 millions
Dans une publication, Agreste annonce que d’après les estimations établies le 11 octobre, la production viticole s’élèverait en 2018 à 46,7 millions d’hectolitres. Elle serait donc supérieure de 27 % à la production de 2017, et de 6 % à la moyenne quinquennale. La production nationale a été revue à la hausse par rapport aux prévisions du mois d’août qui établissaient la récolte à 46,1 Mhl.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui