L'Agriculteur Charentais 22 juin 2017 à 08h00 | Par Laurence Guilemin

Chambre d’agriculture : Agrespace, le nouveau site

Son nouveau site internet se veut intuitif, interactif, convivial. Alors, connectez-vous !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

Agrespace. Tel est le nom du nouveau site, proposé par la Chambre d’agriculture aux agriculteurs, dès la rentrée de septembre. «Il s’agit d’un nouveau service en adéquation avec l’évolution d’outils, dans les échanges de communication et de données» explique Luc Servant, le président de la Chambre d’agriculture. Il s’agit d’apporter de l’information qui intéresse les agriculteurs. Mais une information personnalisée, chaque exploitant aura un code d’accès, qu’il recevra à la rentrée. «L’agriculteur pourra choisir son contenu et composer le menu qui lui convient. De plus, cela lui permettra  voir  ses dossiers en cours, ses rendez-vous, les formations, les offres de services» et ce depuis son bureau, son tracteur, au pied du silo, dans les vignes ou dans la stabulation.

Lire la suite dans notre édition papier du 16 juin

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
1 832
C’est le nombre d’amendements dans le cadre du projet de loi EGALim (états généraux de l’alimentation). En effet, 2094 amendements ont été déposés par les députés, dont 262 ont été jugés irrecevables. 1832 amendements restaient à examiner d’ici le 20 avril.