L'Agriculteur Charentais 01 mai 2014 à 11h29 | Par F.L

Charente Tourisme - L’oenotourisme charentais confronté à son voisin Bordelais

La Cité des civilisations du vin à Bordeaux, suscite l’emballement et l’envie des acteurs du tourisme.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Au centre, Daniel Gillet, élu référent à la communauté de communes de Haute Saintonge a retracé la création de la Maison de la vigne et des saveurs à Archiac. Tandis que Pierre Hitier (à gauche), président-fondateur des Etapes du Cognac, et son sucesseur, le jeune Hugues Chapon (à droite), ont expliqué la vocation de l’association dédiée à l’oenotourisme.
Au centre, Daniel Gillet, élu référent à la communauté de communes de Haute Saintonge a retracé la création de la Maison de la vigne et des saveurs à Archiac. Tandis que Pierre Hitier (à gauche), président-fondateur des Etapes du Cognac, et son sucesseur, le jeune Hugues Chapon (à droite), ont expliqué la vocation de l’association dédiée à l’oenotourisme. - © VC

Ce n’était pas un coup un gueule, juste une remarque bien sentie, émanant de Philippe Coste, président du Syndicat des maisons de négoce et de la commission Promotion/Communication du BNIC : «L’oenotourisme dans notre région doit être animé d’une ambition économique forte. Nous sommes en retard, avec un potentiel encore inexploité. Le cognac est issu d’un marketing de marques et il y a un besoin fort de relier tous les acteurs économiques ou politiques… J’évoque aussi les élus politiques car quand on parle oenotourisme, on parle aussi les moyens de transport et acheminer un touriste venant de New-York ou Shanghaï à Cognac via un TER…» Philippe Coste n’a même pas eu besoin de terminer sa phrase, interrompue par les rires des acteurs du tourisme charentais, réunis dans la salle des fêtes de Jarnac, pour faire comprendre le sens de son propos.Et l’intervention de Philippe Massol, directeur de l’Association de préfiguration de la Cité des civilisations du vin à Bordeaux, n’a fait qu’enfoncer le clou. Ce projet, qui ne se veut ni un musée ni un parc à thèmes rassemblera dans un bâtiment aux courbes audacieuses et modernes, un parcours de deux heures constitué autour de 23 salles.

Lire la suit dans notre édition du 2 mai

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
444 M€
444 millions d’euros qui avaient été prélevés sur les paiements directs de la PAC, en prévision de la réserve de crise pour 2018, vont être remboursés aux agriculteurs européens, a annoncé la Commission européenne fin novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui