L'Agriculteur Charentais 13 juillet 2018 à 09h00 | Par l'Agriculteur Charentais

CIPAN et couverts SIE après moisson

Après la moisson, les agriculteurs ne doivent pas omettre d’implanter les couverts prévus dans la déclaration PAC 2018.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JC.L.

La gestion des couverts après moisson est différente selon que vous soyez ou non en zone vulnérable et que vous ayez déclaré des dérobées/CIPAN comptant en SIE dans le dossier PAC 2018. Dans de nombreux cas, il faut superposer les deux réglementations.
Dans le dossier PAC 2018, si vous avez déclaré des couverts SIE, il s’agit de ceux que vous sèmerez après la moisson en cours. Ce couvert devra rester en place pendant une période obligatoire de 8 semaines, définie à l’échelon départemental soit, en Charente-Maritime, du 20 août au 14 octobre.

Lire la suite dans l'édition du vendredi 13 juillet 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
- 10 %
Malgré une superficie de culture de pommes de terre en hausse de 5 000 hectares en France cette année, la production a reculé de 9,6%, à 5,85 millions de tonnes, contre 6, 47 millions l’an dernier La production a fortement baissé en Picardie (-10,6%), dans le Nord Pas de Calais (-11,6%), en Alsace (-19,9%) et surtout en Haute Normandie (-25,9%). Ces chiffres concernent la pomme de terre dite de conservation, c’est-et pomme de terre industrielle.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui