L'Agriculteur Charentais 30 octobre 2014 à 08h00 | Par Bernard Aumailley

Cognac : Les ventes fléchissent en septembre

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

Les trois années records où les expéditions de cognacs marquaient des points dans le monde placent quand même le «moindre» fléchissement comme une décroissance. Il faut donc relativiser et mettre en perspectives les chiffres mensuels proposés par le BNIC. D’octobre 2013 à septembre 2014, le BNIC note une baisse de 6,1 % des expéditions globales. Cela représente 433 681 hl A.P., 154,9 M de bouteilles. Mais comme toujours, si la baisse est globale, elle n’est pas égale partout. Ainsi sur ce laps de temps, aux Etats-Unis, au Mexique et au Canada (Alena), toujours le premier marché des cognacs, la progression est de 6,5 % (161 850 hl A.P.). Là où les baisses sont conséquentes, ce sont naturellement en Europe (-1,7 %), mais surtout presque un quart des ventes en moins en Extrême Orient (-22,7%).

Lire la suite dans notre édition du 31 octobre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
+ 19 %
Une troisième année de hausse des surfaces se profile pour le sorgho en 2018-19 dans l’Hexagone, indique Semences de Provence (Arterris). Quelque 60 000 ha (+8 % par rapport à la moyenne quinquennale) ont été cultivés en 2018. Des régions moins traditionnelles portent la dynamique : Nouvelle-Aquitaine à 14 976 ha (+19 % sur 5 ans), Centre-Val de Loire à 9 700 ha (+46 %), Pays de la Loire à 3 555 ha (+49 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui