Le Réveil Lozère 06 février 2018 à 01h00 | Par Marie TISSOT

Comment récolter un fourrage de qualité aujourd’hui et demain ?

Chaque année, les éleveurs s’interrogent sur la date la plus propice pour récolter leurs fourrages. Avec l’évolution climatique attendue, les pratiques relatives à la gestion des prairies devront s’adapter.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Aurélie Pasquelin

La qualité des fourrages dépend de nombreux facteurs et notamment du stade de développement des plantes. Celui-ci est étroitement conditionné par les cumuls de températures. Des outils d’aide à la décision existent pour déterminer les dates de récoltes les plus adaptée à l’obtention d’un fourrage de qualité Les sommes de température sont d’excellents indicateurs permettant d’appréhender la maturité d’un fourrage. Plusieurs repères, référencés dans le tableau ci-contre, peuvent être   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

Le chiffre de la semaine
2 000
En Nouvelle Aquitaine, 2 000 éleveurs seraient impactés par la réforme de la carte des zones défavorisées en ne bénéficiant plus de l’ICHN, ce qui représenterait pour ces exploitations, une perte nette de 15 ME par an. En 2016, 11 500 éleveurs ont bénéficié de cette indemnité pour un montant total de 92 ME. Ils représentent plus de 20 % des bénéficiaires.