L'Agriculteur Charentais 19 mars 2015 à 08h00 | Par JA 17

Concours de taille : Un succès confirmé

Les JA de Haute-Saintonge sont heureux de voir que cet événement attire de plus en plus de participants.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JA17

71 concurrents ont répondu présent le samedi 14 mars pour participer au concours de taille organisé par les Jeunes Agriculteurs de Haute-Saintonge, en parallèle aux «journées portes ouvertes» du lycée viticole Le Renaudin. Exploitants, salariés, retraités et étudiants viticoles de Charente et Charente-Maritime se sont retrouvés côte à côte pour la cinquième fois pour une journée de convivialité.Après le café d’accueil, les participants se sont mis en place dans la parcelle de vigne pour débuter l’épreuve pratique. 10 pieds à tailler en 20 minutes, les concurrents sont notés sur trois critères : production, pérennité et formation. Ensuite, vient le moment de l’épreuve théorique : 20 questions techniques et de culture générale relatives à la viticulture du bassin des Charentes.Les étudiants étaient venus nombreux, notamment de la MFR de Triac-Lautrait: preuve que la nouvelle génération de tailleurs est en route (21 étudiants ont participé au concours).

Lire la suite dans notre édition du 20 mars

Le classement

1er : Fabien Sachot, également 1er de la catégorie «salariés viticoles»,
2ème : Alain Brun, également 1er de la catégorie «exploitants viticoles»,
3ème : Patrick Berthelot, également 2nd de la catégorie «exploitants viticoles»,
Le premier retraité, Laurent Gaudet, est classé 7ème au général.
La première féminine, Marinette Paillot, salariée viticole s’est classée 16ème au général,
La première étudiante, Arielle Daviaud, s’est classé 9ème au général.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
50 000
La Turquie importe, notamment de la viande bovine (80 % sous forme de bovins maigres et 20 % en bovins finis) pour combler ses besoins sur le marché intérieur. Le pays se place ainsi au 2ème rang mondial des importateurs de bovins, juste derrière l’Union européenne (dans son ensemble). Mais la récente dévaluation de la livre turque fait ralentir ces importations. La France fournissait jusqu’ici 50 000 bovins par an, dont 20 900 broutards (partiellement issus de Poitou-Charentes).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui