L'Agriculteur Charentais 05 mai 2016 à 09h00 | Par JMD

Congrès des chasseurs : Patrice Varenne sèchement écarté

Les chasseurs ont sévèrement sanctionné le président sortant, et plébiscité sa liste d’opposants. Un nouveau président a été élu.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Christophe Bouyer, nouveau président de la FDC17
Christophe Bouyer, nouveau président de la FDC17 - © FDC17

La fédération des chasseurs de la Charente Maritime vient de vivre un épisode mouvementé pour son 93ème congrès qui s’est tenu à Saintes le 16 avril dernier. Dans un auditorium plein à craquer, marqué par le  boycott de l’Administration, le président Patrice Varenne semblait un peu esseulé à la tribune. L’assistance s’est montrée attentive aux présentations du rapport d’activités, sous forme de vidéo, et du rapport financier, et le président sortant eu tout de même le plaisir de voir son rapport d’orientation approuvé à l’unanimité.
La suite de la réunion allait moins bien se dérouler pour lui avec la présentation des 16 candidats qui postulaient aux 7 postes ouverts du conseil d’administration*. Les 6 chasseurs en lice aux côtés de Patrice Varenne n’eurent droit qu’à des applaudissements polis, de même que les 2 candidats libres.

Lire la suite dans notre édition papier du 29 avril

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
6 428
Selon l’estimation de l’Observatoire régional de l’agriculture biologique (Orab), pour 2018, les chiffres laissent présager une croissance du nombre d’exploitation bio en Nouvelle-Aquitaine. D’ici la fin de l’année entre 1 100 et 1 200 nouveaux engagements (936 au 1er octobre) devraient être comptabilisés. Ce qui ferait un total de 6 428 exploitations bio.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui