L'Agriculteur Charentais 09 novembre 2017 à 08h00 | Par Bernard Aumailley

Conjoncture : Prévisions de production record en oléagineux pour 2017/18

L’abondance pèse sur les stocks et donc sur les marchés à venir. Et l’arrivée du biodiesel argentin influe sur la trituration.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Tournesol en France.
Tournesol en France. - © AC

L’USDA a revu à la hausse ses prévisions de production mondiale de graines oléagineuses au niveau record de 577 Mt, dont 348 Mt de soja, 72 Mt de colza et 46 Mt de tournesol pour 2017/18. Les stocks mondiaux devraient rester abondants en soja, même si l’USDA table sur une progression des utilisations. Malgré un bilan mondial du soja lourd, les cours des graines sur le marché à terme américain se sont raffermis depuis l’été, tirés par la demande à l’exportation et les inquiétudes des niveaux de récolte chez les principaux producteurs. Les tourteaux de soja ont évolué en sympathie.

Lire la suite du tour horizon mondial en tournesol, colza, pois, féverole dans notre édition papier du 10 novembre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
2 000
En Nouvelle Aquitaine, 2 000 éleveurs seraient impactés par la réforme de la carte des zones défavorisées en ne bénéficiant plus de l’ICHN, ce qui représenterait pour ces exploitations, une perte nette de 15 ME par an. En 2016, 11 500 éleveurs ont bénéficié de cette indemnité pour un montant total de 92 ME. Ils représentent plus de 20 % des bénéficiaires.