L'Agriculteur Charentais 09 avril 2015 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Conso : Porc noir de Bigorre : une niche en vogue

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La production de porcs noirs de Bigorre est passée de 1 500 à 8 000 porcs entre 2001 et 2014. Cette production de niche se développe, grâce à l’engouement créé par le Porc ibérique autour du jambon cru de porc noir. En attendant une réponse à ses demandes d’Appellation d’origine protégée (AOP), le consortium qui gère cette appellation (6M€ de chiffre d’affaires) lance une signature, pour distinguer sa démarche résolument tournée vers la qualité.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
6 428
Selon l’estimation de l’Observatoire régional de l’agriculture biologique (Orab), pour 2018, les chiffres laissent présager une croissance du nombre d’exploitation bio en Nouvelle-Aquitaine. D’ici la fin de l’année entre 1 100 et 1 200 nouveaux engagements (936 au 1er octobre) devraient être comptabilisés. Ce qui ferait un total de 6 428 exploitations bio.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui