L'Agriculteur Charentais 29 décembre 2016 à 08h00 | Par Philippe Brégowy

Coopérative : Un déménagement et un nouveau silo pour la coop mathalienne

La coopérative agricole de Matha vient de fêter ses 80 ans avec toujours autant de dynamisme et des projets.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Alain Thibault, Philippe Doublet et Thierry Buna, le trio dirigeant de la coop de Matha.
Alain Thibault, Philippe Doublet et Thierry Buna, le trio dirigeant de la coop de Matha. - © Ph. Brégowy

La coopérative agricole de Matha a beau avoir soufflé ses 80 bougies cette année (comme tant d’autres) elle se porte bien, merci pour elle. L’octogénaire est même dynamique. Les participants à son assemblée générale(*), qui s’est tenue à Matha vendredi dernier, ont pu le constater. Avec 350 adhérents, la coopérative de Matha vit dans l’ombre des deux géants que sont Océalia, côté Charente, et Terre Atlantique, côté Charente-Maritime et figure clairement dans la catégorie des «petites». Ses résultats sont plutôt bons. Philippe Doublet, président,  a révélé le montant du chiffre d’affaires : 19 millions d’euros ( répartis pour 58% pour la branche céréales et donc 42% pour les appros). L’assemblée portait sur la récolte 2015/2016. «Avec 53 944 tonnes collectées, nous sommes sur les mêmes bases que lors de la récolte 2014/2015» a annoncé Thierry Buna, co-directeur en charge des céréales. Le blé a représenté 50% de la collecte devant le maïs et l’orge.

Lire la suite dans notre édition papier du 23 décembre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
32,4 ME Mt
En 2017, en Nouvelle-Aquitaine, 1 815 projets ont ainsi été soutenus dans le cadre du Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE), pour un montant global de 32,4 ME (Région, État, Europe, Agence de l’eau…). Ce plan, harmonisé en 2017 à l’échelle des trois ex-régions, déploie désormais un «panier» de dix dispositifs distincts et complémentaires, sous forme d’appels à projets annuels, afin d'’accompagner les agriculteurs au plus près de leurs besoins.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui