L'Agriculteur Charentais 04 octobre 2018 à 11h00 | Par l'Agriculteur Charentais

De nouveaux bâtiments pour un confort de travail accru

Photovoltaïque, conception 3D... Retrouvez notre dossier sur les innovations dans le domaine de la construction des bâtiments agricoles dans l'édition papier du 5 octobre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

Loïc Avrard, jeune agriculteur de Saint-Jean-de-Liversay, a gardé les murs d’un vieux bâtiment pour en faire un neuf. Il va aussi en construire un autre. Le point commun sera le photovoltaïque.

Lorsqu’on arrive au lieu-dit «La Renaude», chez Loïc Avrard, à Saint-Jean-de-Liversay, on remarque de suite l’harmonisation entre la maison jouxtant le bâtiment et le bâtiment lui-même. «J’ai fait le choix de faire du neuf avec du vieux» lance le jeune agriculteur, installé depuis début 2017, sur l’exploitation familiale, avec un cheptel de 130 Blondes d’Aquitaine et 138 ha en cultures, prairies naturelles.


Un gain de place

D’un côté, la tôle donne un aspect bois, se mariant très bien avec les vieilles pierres de la maison et de la grange ; de l’autre côté, la tôle, de couleur verte, se fond ainsi dans le paysage. Ce qui permet une délimitation entre la maison et la ferme.

 

Retrouvez notre article et l'ensemble du dossier Bâtiments dans notre édition papier du 5 octobre 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
- 10,6 %
A la fin juillet 2018, le cumul sur douze mois du nombre de défaillances d’entreprises (tous secteurs d’activité confondus) s’est élevé à 53 000, soit une baisse de 4,7 % sur un an, indique la Banque de France dans un communiqué un 11 octobre. «Les secteurs de l’agriculture, des activités immobilières et de l’industrie enregistrent les plus forts reculs du nombre de défaillances cumulées sur douze mois (respectivement - 10,6 %, - 6,8 % et - 6,6  %).» Les défaillances diminuent aussi dans la construction (- 6,4 %) mais elles augmentent dans les transports et l’entreposage (+ 8,7 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui