L'Agriculteur Charentais 15 novembre 2018 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Découvrir, s’inspirer et adapter

Des Tchadiens sont venus en Charente-Maritime, pendant trois jours, dans le cadre d’un séjour de 15 jours, orchestré par l’Afdi 16 et 17.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

Au lycée agricole La Salle Saint-Antoine, à Bois, il y avait une certaine effervescence, lundi dernier. Trois Tchadiens, des représentants de la FCEJARLOR (fédération des cellules des jeunes agriculteurs et ruraux du Logone Oriental),  sont venus visiter l’établissement à l’initiative d’Afdi (1) 17. «Ce séjour s’inscrit dans le cadre des échanges entre l’Afdi 16-17 et le Tchad. Cette visite s’est réalisée suite à notre rencontre avec le lycée, lors de la Fête de la Terre des Jeunes Agriculteurs, à Jonzac» explique Michel Amblard, président d’Afdi 17. Un séjour de 15 jours, qui se termine le 17 novembre. Theophile Mbangnadji, le président, Franco Masrab, le trésorier, et Miclot Allahoungar, l’animateur, ont fait une immersion de trois jours dans le département.   Par la suite, c’est l’Afdi 16 qui les accueille. Deux tchadiennes sont aussi du voyage.

 

Retrouvez l'intégralité de cet article dans notre édition papier du 16 novembre 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
- 10 %
Malgré une superficie de culture de pommes de terre en hausse de 5 000 hectares en France cette année, la production a reculé de 9,6%, à 5,85 millions de tonnes, contre 6, 47 millions l’an dernier La production a fortement baissé en Picardie (-10,6%), dans le Nord Pas de Calais (-11,6%), en Alsace (-19,9%) et surtout en Haute Normandie (-25,9%). Ces chiffres concernent la pomme de terre dite de conservation, c’est-et pomme de terre industrielle.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui