20 juin 2013 à 14h13 | Par GDF17

Des bourses de parcelles forestières en Saintonge Romane

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En 2009, à la suite d’une initiative du Pays de Saintonge Romane trois cartes d’identités de massifs forestiers ont été élaborées par les techniciens du Groupement de Développement Forestier de la Charente-Maritime (GDF 17) et du Centre Régional de la Propriété Forestière de Poitou-Charentes (CRPF). Les communes concernées, du Pays Santon* ainsi que celle de la Saintonge Viticole* et du Pays Buriaud* détiennent une surface forestière d’un peu moins de 4 000 ha. Cette forêt  est excessivement morcelée, car partagée par plus de 4 000 propriétaires en 19 000 parcelles (soit une taille moyenne de parcelle comprise en 0,2 et 0,3 ha) ! Pour lutter contre ce morcellement, le Conseil Général et les élus se sont lancés dans une action foncière basée sur le volontariat, les « Bourses de parcelles forestières ».
Ces dernières sont animées par le GDF 17 avec la participation du CRPF. Le but de cette opération est de constituer ou d’agrandir les unités de gestion sylvicoles soutenues par la Politique Forestière du Conseil Général de la Charente-Maritime concernant les échanges et l’acquisition de parcelles forestières (aide de 500 €/acte pour la constitution d’un îlot de 0.50 ha minimum).
L’objectif de cette démarche est de mettre en relation les négociants (achat, vente, échange) potentiels. Chaque mairie dispose d’un catalogue recensant les parcelles à vendre et/ou échanger (listing et cartographie) ainsi que les coordonnées de ces propriétaires. Chaque secteur dispose de son propre site internet  afin de consulter à distance les différents biens fonciers forestiers et de mettre à jour régulièrement les transactions effectuées :

http://www.bourse-de-parcelles-forestieres-pays-santon.sitew.fr/

http://www.bourse-de-parcelles-forestieres-saintonge-viticole.sitew.fr/

http://www.bourse-de-parcelles-forestieres-pays-buriaud.sitew.fr/

Pour les trois Pays, il a été recensé 1 991 parcelles à vendre et/ou à échanger appartenant à 341 propriétaires pour une surface totale de 300 ha. Cela n’est qu’un début mais cela est très prometteur pour la suite de la démarche qui se veut dynamique.
L’animation de cette bourse est financée par le Conseil Général et L’Union Européenne (FEADER).

Pour tout renseignement complémentaire, contacter Messieurs Thomas GLAY et Mickaël MARTIN, techniciens forestiers au G.D.F 17. :

Thomas GLAY, thomas.glay@foretpriveefrancaise.com, 06.14.80.13.23 ;

Mickaël MARTIN, mickael.martin@foretpriveefrancaise.com, 06.13.81.02.00.
Communes concernées du Pays Santon* : Fontcouverte, La Chapelle-des-Pots, Le Douhet et Vénérand.
Communes concernées de la Saintonge Viticole* : Gémozac, Tesson, Villars-en-Pons et Virollet.
Communes concernées du Pays Buriaud* : Burie, Saint-Bris-des-Bois, Saint-Césaire, Saint-Sauvant et Villars-les-Bois.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
50 000
La Turquie importe, notamment de la viande bovine (80 % sous forme de bovins maigres et 20 % en bovins finis) pour combler ses besoins sur le marché intérieur. Le pays se place ainsi au 2ème rang mondial des importateurs de bovins, juste derrière l’Union européenne (dans son ensemble). Mais la récente dévaluation de la livre turque fait ralentir ces importations. La France fournissait jusqu’ici 50 000 bovins par an, dont 20 900 broutards (partiellement issus de Poitou-Charentes).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui