L'Anjou Agricole 11 janvier 2018 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Des petits fruits qui ont de l'avenir

Ludovic Rolandeau est passionné. Par la culture des fruits rouges pleine terre, mais surtout par le goût. C’est cet objectif du haut de gamme qui l’a conduit à étendre son activité aux produits transformés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Maison Rolandeau développe des gammes de produits transformés, dont les confitures, depuis 2017.
Maison Rolandeau développe des gammes de produits transformés, dont les confitures, depuis 2017. - © AA

« Le cœur historique de mon activité, c’est la production de fruits rouges ». Ainsi s’introduit Ludovic Rolandeau, producteur installé au Puiset-Doré en SAS depuis le 1er avril 2017. Auparavant en Gaec avec son père, Ludovic Rolandeau a souhaité poursuivre la production de l’exploitation familiale. « C’est un choix volontaire de ne pas être en hors sol. Nous travaillons en agriculture raisonnée et nous sommes parmi les seuls à produire en pleine terre ». Une démarche qui a du sens quand on   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

Les brèves du journal
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
- 10,6 %
A la fin juillet 2018, le cumul sur douze mois du nombre de défaillances d’entreprises (tous secteurs d’activité confondus) s’est élevé à 53 000, soit une baisse de 4,7 % sur un an, indique la Banque de France dans un communiqué un 11 octobre. «Les secteurs de l’agriculture, des activités immobilières et de l’industrie enregistrent les plus forts reculs du nombre de défaillances cumulées sur douze mois (respectivement - 10,6 %, - 6,8 % et - 6,6  %).» Les défaillances diminuent aussi dans la construction (- 6,4 %) mais elles augmentent dans les transports et l’entreposage (+ 8,7 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui