Le Réveil Lozère 10 janvier 2018 à 08h00 | Par Aurélie Pasquelin

Des projets plein la tête pour 2018

Les Jeunes agriculteurs de Lozère ont profité de leur traditionnelle conférence de presse de début d’année pour faire le point sur 2017 et préparer les prochains mois.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Romain Gras, président d’Agriemploi ; Eugénie Brajon, co-rsponsable du dossier installation et présidente de l’Adapefa ; Julien Tufféry, président de JA48 ; Vincent Bonnet, président du service de remplacement et de l’Aréal et Sylvain Chevalier, trésorier des Jeunes agriculteurs.
De gauche à droite : Romain Gras, président d’Agriemploi ; Eugénie Brajon, co-rsponsable du dossier installation et présidente de l’Adapefa ; Julien Tufféry, président de JA48 ; Vincent Bonnet, président du service de remplacement et de l’Aréal et Sylvain Chevalier, trésorier des Jeunes agriculteurs. - © Aurélie Pasquelin

« Meilleurs vœux à tous les Lozériens », a annoncé Julien Tufféry, président des Jeunes agriculteurs de Lozère pour la conférence de presse organisée le 4 janvier par le syndicat. Moment traditionnel pour les Jeunes agriculteurs, il lui permet, en plus de présenter les vœux aux Lozériens, de faire un retour sur l’année écoulée tout en présentant ses projets pour les futurs mois. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que 2017 aura été une année chargée pour les Jeunes agriculteurs lozériens   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

Les brèves du journal
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
- 10,6 %
A la fin juillet 2018, le cumul sur douze mois du nombre de défaillances d’entreprises (tous secteurs d’activité confondus) s’est élevé à 53 000, soit une baisse de 4,7 % sur un an, indique la Banque de France dans un communiqué un 11 octobre. «Les secteurs de l’agriculture, des activités immobilières et de l’industrie enregistrent les plus forts reculs du nombre de défaillances cumulées sur douze mois (respectivement - 10,6 %, - 6,8 % et - 6,6  %).» Les défaillances diminuent aussi dans la construction (- 6,4 %) mais elles augmentent dans les transports et l’entreposage (+ 8,7 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui