L'Agriculteur Charentais 05 décembre 2013 à 08h00 | Par Alexandre MERLINGEAS

Distilleries se font festives

Une quarantaine de manifestations sont au programme de l’édition 2013 des distilleries en fête durant les fins de semaine de décembre à mars.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Yves Adol, patron du restaurant La Courtine à Cognac, Pierre Hitier, président des Étapes du cognac, et Émilie Baudry, Chargée de communication.
Yves Adol, patron du restaurant La Courtine à Cognac, Pierre Hitier, président des Étapes du cognac, et Émilie Baudry, Chargée de communication. - © VC

«Il n’y a pas grand-chose à faire l’hiver dans les régions viticoles. Pour nous, c’est la période la plus passionnante avec l’élaboration des eaux-de-vie. La distillation, c’est toujours pareil mais derrière on peut mettre en place des animations ludiques qui peuvent intéresser le plus grand nombre », explique Pierre Hitier, le président des Étapes du cognac qui cédera bientôt la place qu’il occupe depuis les débuts de l’association en 2000 à Hugues Chapon, viticulteur à Ozillac en Charente-Maritime.Des animations tous les week-ends de décembre à février, pendants les vacances scolaires de Noël, avec une prolongation exceptionnelle les 15 et 16 mars. 42 animations à découvrir, 35 acteurs du cognac à rencontrer dont 4 restaurants et 4 sites de visites. Des animations qui s’articuleront autour de 9 thématiques : arts et cognac, cognac et gastronomie, cognac et patrimoine, le cognac au féminin, le cognac insolite, il était une fois le cognac, la distillation en héritage, le cognac agriculture biologique, le cognac festif.Un guide complet des animations classées par entrée géographique, accompagné d’un agenda des dates avec une cartographie pour se repérer plus facilement est disponible en version de poche. On peut le trouver gratuitement dans les offices de tourisme de Charente et Charente-Maritime, chez les producteurs participants, ou sur simple demande sur le site internet des Étapes du Cognac. Une version numérique est également disponible sur le site : www.cognacetapes.com35 professionnels participent à Distillerie en fêtes cette saison. Parmi eux, beaucoup de domaines viticoles : ABK6, Barbot-Marcadier, Brard Blanchard, Chaillaud Sophie et Jean-Claude, Château de Beaulon, Clos de Nancrevant, Domaine de Birius, Drouet Michel et Françoise, Du Frolet-Quintard frères, Earl Jean Roux, Earl Poly Viti, Famille Bossis, Guerinaud Emmanuel et Sylvie, Le Chai du Rouissoir, Gaec Les Barbins, Earl Les Ormeaux, Scea Fleur de vigne, Vignobles Février, Caves Charlemagne, Domaine de la Chevalerie, Label Autruche Domaine Breuil de Segonzac Cognac Painturaud, Guy Bruneteaux, Fréres Moine, Le Logis du Renfermis, le Domaine Pautier. Des sites de visites comme la Maison de la vigne et des saveurs, le Musée des arts du cognac, le Syndicat des producteurs et artisans des 3 Monts, la tonnellerie Allary. Des restaurants : La Cagouillarde, La Courtine, Les Pigeons Blancs, Yeuse.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
80 000 téc
Selon une estimation de l’Institut de l’élevage (Idele), datée de septembre 2016, ce ne sont pas moins de 80 000 tonnes équivalents carcasses (téc) supplémentaires qui devraient arriver sur le marché européen, sur les six derniers mois de l’année de 2016 par rapport à 2015. D’après l’Idele, la hausse des tonnages abattus en France, Allemagne, Royaume-Uni, Irlande, Pays-Bas, Pologne, Belgique et Danemark, «atteindrait +30 000 téc par rapport à 2015 au 3e trimestre (soit +7%/2015) et +50 000 téc au 4e trimestre (soit +10%/2015) ».