L'Agriculteur Charentais 16 octobre 2015 à 08h00 | Par L. Guilemin

“Donner un exemple positif”

Quatre ans de perspicacité, de tenacité, d’études, de patience pour la plateforme de lavage du matériel agricole et de traitement des effluents phyto, à Brie sous Matha.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Bernard Goursaud a mobilisé les “forces vives” du territoire pour ce projet.
Bernard Goursaud a mobilisé les “forces vives” du territoire pour ce projet. - © L.Guilemin

En ce samedi après midi du 17 octobre, l’effervescence sera palpable, à Brie sous Matha et plus exactement sur le site de 2 000 m2 “Les 100 sillons”, pour inaugurer la plate-forme collective de lavage de matériel agricole et de traitement des effluents phytosanitaires. “C’est peut-être un projet unique en France : une gestion 100 % collectivité : réalisée et gérée par la mairie” lance avec satisfaction, Bernard Goursaud, l’édile de la commune et agriculteur.  Pour cette journée d’inauguration, le maire a lancé environ 200 invitations, “si d’autres agriculteurs veulent venir voir ils seront les bienvenus. Les techniciens seront présents pour donner des explications et faire  une démonstration.”

Lire la suite dans l'édition papier du vendredi 16 octobre 2015

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

8 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
Entre 35 et 37,26 Mt
Les cabinets ODA et Agritel ont chiffré le 6 juillet la récolte de blé à respectivement 35 Mt et 37,26 Mt cette année en France, touchée par les intempéries au printemps. Si une baisse de volume est annoncée, la prudence reste de mise sur le plan qualitatif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui