L'Agriculteur Charentais 09 mai 2013 à 17h59 | Par l'Agriculteur Charentais

Eclaircies - Taillis dans la forêt

le groupement de développement forestier de la Charente-Maritime organise une réunion d'information.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

Le Groupement de Développement Forestier (GDF) de la Charente-Maritime organise une réunion d’information sur le terrain vendredi 24 mai 2013 à 14 h 30 sur la commune de Marignac.Dans les meilleurs peuplements comportant plus de 60 tiges d’avenir par hectare, une coupe sélective permet de concilier la récolte de bois de chauffage et la production de bois d’œuvre. Cette technique d’éclaircie permet aussi de limiter les risques de dégâts de chevreuil et limite l’impact paysager de l’exploitation.Les différents points techniques de cette sylviculture seront abordés au sein d’une placette située au lieu-dit « Les Communaux » desservie par une piste forestière sur la droite de la route départementale 146 entre Marignac et St Grégoire d’Ardennes. Des pancartes seront installées depuis la mairie de Marignac. 
Cette réunion est organisée dans le cadre de la démarche de revalorisation forestière du massif des communes d’Avy, Clam, Fléac/Seugne, Marignac, St Georges-Antignac, St Germain de Lusignan et St Grégoire d’Ardennes. Ces opérations sont financées par le Conseil Général et l’Europe. L’objectif est de promouvoir une sylviculture des taillis conciliant la production de bois d’œuvre et de bois d’énergie.Pour plus de renseignement : Julie Meluc - GDF - Maison de la Forêt  17210 Montlieu la GardeTél: 05 46 70 34 94.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
+ 19 %
Une troisième année de hausse des surfaces se profile pour le sorgho en 2018-19 dans l’Hexagone, indique Semences de Provence (Arterris). Quelque 60 000 ha (+8 % par rapport à la moyenne quinquennale) ont été cultivés en 2018. Des régions moins traditionnelles portent la dynamique : Nouvelle-Aquitaine à 14 976 ha (+19 % sur 5 ans), Centre-Val de Loire à 9 700 ha (+46 %), Pays de la Loire à 3 555 ha (+49 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui