L'Anjou Agricole 12 octobre 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

EGA : E.Macron annonce une loi avant juillet 2018

A Rungis, le président de la République a annoncé hier le projet d'une loi issue des Etats généraux de l'alimentation au 1er semestre 2018.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En attendant l'application de ce texte à venir, E. Macron attend des acteurs une application de « l'esprit » de cette loi dans les négociations commerciales qui débutent début novembre. Il a également annoncé une mission parlementaire à mi-mandat pour l'évaluation de cette future loi.
En attendant l'application de ce texte à venir, E. Macron attend des acteurs une application de « l'esprit » de cette loi dans les négociations commerciales qui débutent début novembre. Il a également annoncé une mission parlementaire à mi-mandat pour l'évaluation de cette future loi. - © Actuagri

Au cours d'une longue intervention de plus d'une heure le 11 octobre au marché de Rungis, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé la promulgation d'une loi issue des EGA qui pourrait être sous forme d'ordonnance. E.Macron a repris une partie des propositions issues des travaux du premier chantier, et confirmé les annonces faites la veille par l'Elysée : renforcement des organisations de producteurs et des interprofessions, meilleure   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

Le chiffre de la semaine
1 832
C’est le nombre d’amendements dans le cadre du projet de loi EGALim (états généraux de l’alimentation). En effet, 2094 amendements ont été déposés par les députés, dont 262 ont été jugés irrecevables. 1832 amendements restaient à examiner d’ici le 20 avril.