L'Agriculteur Charentais 17 avril 2014 à 09h57 | Par Laurence Guilemin

Éleveurs bovins - L’ADE2C devient ELVEA Des Charentes

La structure des deux Charentes se conforme à une décision nationale et devient ELVEA Des Charentes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Axelle Thalier, technicienne, Frédéric Duchadeau, le président et Daniel Le Saux, technicien, présentent le nouveau logo.
Axelle Thalier, technicienne, Frédéric Duchadeau, le président et Daniel Le Saux, technicien, présentent le nouveau logo. - © AC

Voilà, il faudra s’y habituer ! Depuis, le 4 avril, date de l’assemblée générale de l’ADE2C (association des éleveurs des 2 Charentes), la structure change de nom et devient ELVEA Des Charentes. Un nom qui a été choisi par les adhérents présents à Port d’Envaux. Plusieurs choix leur ont été proposés et un vote a été réalisé. Frédéric Duchadeau a expliqué au préalable ce qu’était ELVEA France et le pourquoi de ce changement : «ELVEA France regroupe 44 associations départementales, représentant  20 000 éleveurs, 1000 acheteurs, soit 20 de la commercialisation.» Le changement de nom fait suite à une décision du conseil national d’harmoniser les noms de leurs structures. «En associant notre nom, notre région, ou  notre département à celui d’ELVEA, nous donnerons plus d’impact et de reconnaissance aux actions menées au sein du réseau. Cela nous permettra d’être plus visibles au niveau local et de bénéficier d’un peu plus de reconnaissance et de soutien pour le développement de nos filières commerciales.» poursuit le président.

Lire la suite dans notre édition du 18 avril

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
444 M€
444 millions d’euros qui avaient été prélevés sur les paiements directs de la PAC, en prévision de la réserve de crise pour 2018, vont être remboursés aux agriculteurs européens, a annoncé la Commission européenne fin novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui