L'Agriculteur Charentais 10 juillet 2014 à 08h00 | Par Elisabeth Hersand

Europe : Le nouveau Parlement européen s’installe à Strasbourg

Il y a un peu plus d’une semaine, les 732 députés européens, élus en mai dernier, ont pris la route de Strasbourg, pour participer à la session d’installation du Parlement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le nouveau Parlement Européen est installé depuis une semaine.
Le nouveau Parlement Européen est installé depuis une semaine. - © VR

Pour Elisabeth Morin-Chartier, l’exercice est une formalité. L’ancienne présidente de Région a débuté il y a quelques jours son troisième mandat de députée européenne. Une mandature qu’elle entame  en étant particulièrement motivée. «Nous devons rendre l’Europe plus politique et plus efficace, et faire évoluer le rôle de la commission européenne. Nous devons mettre moins de commissaires, rétablir les budgets, rétablir une politique de l’industrie et de l’énergie, et bâtir une Europe sociale. Nous devons notamment plus harmoniser certains aspects du travail, comme le temps de travail ou la politique des retraites».Tout juste installé, le nouveau Parlement a élu son président. Sans surprise, c’est Martin Schulz qui a été élu. L’homme politique allemand, membre du Parti social-démocrate d'Allemagne a fixé l’emploi des jeunes comme une des priorités du Parlement. Un thème de l’emploi qui a d’ailleurs été abordé à de très nombreuses reprises. Lors du bilan de la présidence Grecque, c’est la crise et le système bancaire qui a été au cœur des débats. Dans le même temps, l’agriculture, qui représente pourtant une part importante du budget européen, n’a pas été abordée...

Lire la suite dans notre édition du 11 juillet

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
50 000
La Turquie importe, notamment de la viande bovine (80 % sous forme de bovins maigres et 20 % en bovins finis) pour combler ses besoins sur le marché intérieur. Le pays se place ainsi au 2ème rang mondial des importateurs de bovins, juste derrière l’Union européenne (dans son ensemble). Mais la récente dévaluation de la livre turque fait ralentir ces importations. La France fournissait jusqu’ici 50 000 bovins par an, dont 20 900 broutards (partiellement issus de Poitou-Charentes).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui