L'Union Paysanne 04 avril 2018 à 14h00 | Par Aude LETERRIER

Evaluer la finition et la qualité des carcasses, une tâche pas si simple

Une dizaine d’éleveurs corréziens et creusois s’est déplacée à l’abattoir de Lubersac le vendredi 16 mars dernier pour appréhender le classement des animaux et des carcasses.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dans les frigo l’après-midi, les techniciens de Normabev et de FranceAgriMer rappellent au groupe les différents critères de sélection permettant d’évaluer la qualité et l’état d’engraissement des carcasses.
Dans les frigo l’après-midi, les techniciens de Normabev et de FranceAgriMer rappellent au groupe les différents critères de sélection permettant d’évaluer la qualité et l’état d’engraissement des carcasses. - © @DR

Retrouvez l'intégralité de cet article dans l'édition du 6 avril.

  [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Paysanne

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
32,4 ME Mt
En 2017, en Nouvelle-Aquitaine, 1 815 projets ont ainsi été soutenus dans le cadre du Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE), pour un montant global de 32,4 ME (Région, État, Europe, Agence de l’eau…). Ce plan, harmonisé en 2017 à l’échelle des trois ex-régions, déploie désormais un «panier» de dix dispositifs distincts et complémentaires, sous forme d’appels à projets annuels, afin d'’accompagner les agriculteurs au plus près de leurs besoins.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui