L'Agriculteur Charentais 11 juin 2015 à 08h00 | Par Laurence Guilemin

Evénement : Goûtez l’inattendu, à Vinexpo

Du 14 au 18 juin, Vinexpo tiendra son salon international à Bordeaux, avec une nouvelle formule.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
2 400 exposants de 35 pays et 48 000 visiteurs sont attendus pour cette 18ème édition.
2 400 exposants de 35 pays et 48 000 visiteurs sont attendus pour cette 18ème édition. - © Frédéric Desmesure & Philippe Labeguerie

Le monde viti-vinicole sera sous les feux des projecteurs, du 14 au 18 juin, avec ce salon international dédié aux vins et spiritueux, à Bordeaux. Cinq jours ponctués par des conférences, des rendez-vous personnalisés, des dégustations, mais aussi des rencontres, avec notamment plus de 2400 exposants issus de 35 pays. Certains sont présents depuis le début, comme l’Italie et l’Espagne, et d’autres viendront pour la première fois, comme la Lettonie, le Maroc, le Pérou. Les Nappa Valley Vintners, poids lourds de la production de vin en Californie seront aussi parmi les exposants. 48 000 visiteurs seront attendus. Cette nouvelle édition proposera une «nouvelle formule, alliant business et entertainment». D’ailleurs, avec une signature «Taste the unexpected», c’est-à-dire, «goûtez l’inattendu», ce salon «fera la part belle à la gastronomie», à travers des ateliers inédits et 26 points de restauration. «Proposer une grande diversité gastronomique afin de valoriser la dégustation de vins et spiritueux et s’initier à l’alchimie des saveurs» tel est l’enjeu de cette parenthèse culinaire.

Lire la suite dans notre édition du 12 juin

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
1 832
C’est le nombre d’amendements dans le cadre du projet de loi EGALim (états généraux de l’alimentation). En effet, 2094 amendements ont été déposés par les députés, dont 262 ont été jugés irrecevables. 1832 amendements restaient à examiner d’ici le 20 avril.