L'Agriculteur Charentais 09 janvier 2014 à 08h00 | Par YC

Exploitations laitières - Un tiers a disparu en 10 ans

La France en compte 77 000 en 2010, soit un tiers de moins que 10 ans plus tôt.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

La production laitière s’est extrêmement concentrée en France entre 2000 et 2010, selon une note Agreste primeur publiée le 3 janvier 2014. Plus d’un tiers des exploitations a disparu (37%), la surface de celles restantes s’est accrue de 36% (à 95 hectares), la taille des troupeaux a augmenté de 40% (à 49 vaches), et le quota moyen de deux tiers (67%, à 453 000 litres). 

Les AOP s’en sortent mieux
Le massif du Jura s’en sort mieux. Terre du comté, une appellation d’origine protégée fortement organisée et régulée, le Jura n’a perdu que 22% de ses exploitations, avec un taux de renouvellement d’une installation pour deux départs. Les exploitations des Alpes ou des Vosges, dont un nombre important a une activité de transformation à la ferme ou estt engagé dans une filière sous appellation, ont également mieux résisté. À l’inverse, le service de la statistique et de la prospective du ministère de l’Agriculture compte seulement une installation pour sept départs dans le Sud-Ouest, qui a perdu la moitié de ses effectifs laitiers en 10 ans.

Lire la suite dans notre édition du 10 janvier

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
+ 19 %
Une troisième année de hausse des surfaces se profile pour le sorgho en 2018-19 dans l’Hexagone, indique Semences de Provence (Arterris). Quelque 60 000 ha (+8 % par rapport à la moyenne quinquennale) ont été cultivés en 2018. Des régions moins traditionnelles portent la dynamique : Nouvelle-Aquitaine à 14 976 ha (+19 % sur 5 ans), Centre-Val de Loire à 9 700 ha (+46 %), Pays de la Loire à 3 555 ha (+49 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui