L'Agriculteur Charentais 22 octobre 2015 à 08h00 | Par FAFSEA Poitou-Charentes

FAFSEA : Accompagner l’effort de formation

L’OPCA du monde rural favorise l’embauche avec des aides financières aux entreprises de moins de 10 salariés. Mode d’emploi de l’AEFEmploi lors d’un recrutement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Inciter les très petites entreprises à franchir le pas du recrutement tout en améliorant leur performance et palliant les difficultés d’inadéquation des candidats pour les postes proposés.
Inciter les très petites entreprises à franchir le pas du recrutement tout en améliorant leur performance et palliant les difficultés d’inadéquation des candidats pour les postes proposés. - © Réussir SA / jc gutner

Plus de 9 entreprises sur 10 adhérentes au Fafsea ont un effectif salarié inférieur à 10 salariés. Un nombre important de ces structures hésite à recruter face aux multiples contraintes du quotidien. Afin de participer au développement  de l’emploi qualifié, les partenaires sociaux du Fafsea ont décidé la création de l’AEF Emploi pour une durée expérimentale d’un an.
L’objectif ? «Inciter les très petites entreprises à franchir le pas du recrutement tout en améliorant leur performance et palliant les difficultés d’inadéquation des candidats pour les postes proposés.» Le principe ? «La formation professionnelle du nouveau salarié est assurée en interne dans l’entreprise, encadrée par l’accompagnement d’un prestataire qui définit le projet de formation, le suit et l’évalue. Des aides financières sont dégagées en faveur de l’entreprise.»  Elles interviennent à plusieurs niveaux. Les entreprises concernées ? «Expérimental dans un premier temps, l’AEF Emploi s’adresse uniquement aux entreprises volontaires de moins de 10 salariés, relevant du Fafsea.» Les personnes recrutées ? «Les contrats concernés sont soit des CDI, soit des CDD de six mois minimum. Les contrats « aidés » sont exclus du dispositif AEF emploi.»

Lire la suite dans notre édition du 23 octobre

Les aides financières

2 000 € pour la : prise en charge des « frais liés au projet ».
1400€  pour la :prise en charge d’unprestataire référencé par le Fafsea, chargé de l’accompagnement de l’entreprise(définition, suivi et évaluation du projet de formation).
2 300€ pour la prise en charge prise en charge du salaire pour les 200 h.
1000 € de formation du temps passé par l’employeur ou un de ses salariés pour assurer la formation en interne pour 200 heures.
En plus, une avance de 2 010€  en trésorerie, 30 % est versée à l’entreprise dès réception de la demande d’AEF accompagnée d’une copie du contrat avec le prestataire, du contrat de travail et du Projet individuel de formation (Protocole individuel de formation
Un solde de 4 690 € versé à l’entreprise. Ce solde est versé à l’issue de la formation, sur présentation de l’évaluation figurant sur le PIF, accompagné des feuilles d’émargement. En contrepartie, l’entreprise s’engage à verser un effort de participation à hauteur de 55 % du projet, conformément au principe de l’AEF (Accompagnement de l’effort de formation).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
134,60 ME
Au 10 juillet, la consommation des crédits de l’enveloppe 2015/16 du programme français de l’OCM vitivinicole atteint 134,6 ME d’euros, dont : 64,6 M€ pour la restructuration et la reconversion du vignoble ; 43 M€ pour les investissements des entreprises ; 23,4 M€ pour la promotion sur les marchés des pays tiers et 3,6 M€ pour les prestations viniques.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui