L'Anjou Agricole 09 octobre 2018 à 12h00 | Par L'Anjou Agricole

Fièvre porcine africaine : les professionnels européens prêts à financer des clôtures

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

« Les organisations professionnelles de l’Allemagne, de Belgique, du Danemark, d’Espagne, des Pays-Bas et de la France du secteur porcin se sont accordées sur une position commune concernant la situation de la fièvre porcine africaine (FPA) en Belgique », rapporte un communiqué diffusé le 8 octobre par Inaporc.

« Face à l’absence de vaccin, la pose de clôtures autour de la zone géographique infectée définie par les   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

Les brèves du journal
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Le chiffre de la semaine
- 10,6 %
A la fin juillet 2018, le cumul sur douze mois du nombre de défaillances d’entreprises (tous secteurs d’activité confondus) s’est élevé à 53 000, soit une baisse de 4,7 % sur un an, indique la Banque de France dans un communiqué un 11 octobre. «Les secteurs de l’agriculture, des activités immobilières et de l’industrie enregistrent les plus forts reculs du nombre de défaillances cumulées sur douze mois (respectivement - 10,6 %, - 6,8 % et - 6,6  %).» Les défaillances diminuent aussi dans la construction (- 6,4 %) mais elles augmentent dans les transports et l’entreposage (+ 8,7 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui