L'Agriculteur Charentais 20 février 2014 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Fiscalité Viti - Laurent au créneau

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le sénateur Daniel Laurent est monté à la tribune pour interpeller le Gouvernement sur la fiscalité des stocks viticoles dans les transmissions d’entreprises. Sylvia Pinel, ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme lui a répondu : elle a souligné l’existence d’un statut fiscal spécifique, entrepositaire agréé, pour les viticulteurs détenant en suspension de droits d’accises et sont dispensés de cautionnement. Elle envisage aussi la reprise d’exploitation par les successeurs. Nous y reviendrons dans le détail dans une prochaine édition.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

9 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
20 000
Avec moins de 20000 tonnes à la récolte, la France est le 4ème producteur d’ail européen, révèle une étude du CTIFL publiée le 9 janvier. 2 600 ha environ sont consacrés à la culture d’ail en France, soit 1 000 ha de moins qu’au début des années 2000.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui