L'Agriculteur Charentais 22 octobre 2015 à 08h00 | Par P. Dumont

FNSEA ALPC : Le grand oral des candidats aux régionales

Qu’attendre des candidats aux élections régionales de décembre prochain sur les questions agricoles. Réponses lors d’un débat à Périgueux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

Pour l’instant baptisée FNSEA ALPC, les douze FDSEA d’Aquitaine, du Limousin et de Poitou-Charentes se sont réunies vendredi passé pour constituer une nouvelle structure régionale. Pour les responsables syndicaux, la réforme territoriale nécessitait de créer une structure ad hoc pour échanger avec les instances de la nouvelle région. La FNSEA ALPC a d’ailleurs convié les candidats aux régionales quelques heures à peine après sa création. L’objectif : faire réagir les têtes de liste au programme agricole bâti par les responsables des FRSEA et JA des trois anciennes régions. Quatre candidats avaient répondu à l’appel : Alain Rousset, président de la région Aquitaine (Parti socialiste), Virginie Calmels (Les républicains), Jacques Colombier (Front national) et Bernard Péré qui remplaçait Françoise Coutant (Europe Ecologie Les Verts - EELV).

Lire la suite dans notre édition du 23 octobre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

8 brève(s) » voir toutes
Le chiffre de la semaine
- 2,8 %
«Au-delà de la saisonnalité, les industriels de l’agroéquipement ont fait face en 2016 à une nouvelle baisse du chiffre d’affaires de 2,8%», a annoncé le syndicat des industriels de l’agroéquipement (Axema), le 6 avril lors de sa 3ème biennale à Paris. «Le marché de l’agroéquipement est en baisse de 8% en 2016», a déclaré Élodie Dessaert, responsable du pôle économique d’Axema. Depuis 2013, il a baissé de 23% (-14% en 2014 et -2% en 2015).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui