L'Agriculteur Charentais 16 janvier 2014 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Formation - Réussir sa conversion bio en viticulture

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le GAB 17, groupement des agriculteurs bio propose, aux viticulteurs qui souhaitent se convertir, une formation sur  sur les pratiques bio, les démarches réglementaires et l’impact économique sur votre exploitation. Deux journées, les 18 et 25 février, pour balayer le sujet et visiter deux fermes du département récemment converties. Michel Girard, technicien viticole de la Chambre d’agriculture et Karine Trouillard, chargée de mission conversion bio seront les intervenants.  Informations et inscription au 05 46 32 09 68 / 06 75 83 17 22.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
80 000 téc
Selon une estimation de l’Institut de l’élevage (Idele), datée de septembre 2016, ce ne sont pas moins de 80 000 tonnes équivalents carcasses (téc) supplémentaires qui devraient arriver sur le marché européen, sur les six derniers mois de l’année de 2016 par rapport à 2015. D’après l’Idele, la hausse des tonnages abattus en France, Allemagne, Royaume-Uni, Irlande, Pays-Bas, Pologne, Belgique et Danemark, «atteindrait +30 000 téc par rapport à 2015 au 3e trimestre (soit +7%/2015) et +50 000 téc au 4e trimestre (soit +10%/2015) ».