L'Agriculteur Charentais 18 janvier 2018 à 08h00 | Par Elisabeth Hersant

Futurobois : La filière bois joue le local

Avec 223 entreprises et 42 métiers, elle regroupe la filière bois du Poitou-Charentes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © VR

Avec 50 salariés et quelques intérimaires, la SA Merlot réalise chaque année un chiffre d’affaires entre 8 et 10 millions d’euros. Spécialisée dans la rénovation de toiture, les maisons en bois, les chantiers de lamée collée, la construction de bâtiments agricoles et autres poutres en bois, l’entreprise travaille à la fois pour les collectivités (60 % de son chiffre d’affaires), mais aussi les particuliers.

Lire la suite dans notre édition papier du 19 janvier

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
2 000
En Nouvelle Aquitaine, 2 000 éleveurs seraient impactés par la réforme de la carte des zones défavorisées en ne bénéficiant plus de l’ICHN, ce qui représenterait pour ces exploitations, une perte nette de 15 ME par an. En 2016, 11 500 éleveurs ont bénéficié de cette indemnité pour un montant total de 92 ME. Ils représentent plus de 20 % des bénéficiaires.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui