La Vie Charentaise 05 juin 2018 à 08h00 | Par A.V.

Gagner en autonomie protéique

La Chambre d’agriculture poursuit son action pour que les éleveurs aient moins besoin d’importer leurs ressources en protéines.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La Chambre d’agriculture a mis en place des journées techniques.
La Chambre d’agriculture a mis en place des journées techniques. - © A.V.

Elever localement les animaux, avoir recours le moins souvent possible à l’importation de sources protéiques, c’est l’objectif de la Chambre d’agriculture de Charente. Elle fait le point sur les premiers résultats obtenus après quatre années de travail sur ces domaines.Préparer les ressources protéiques, c’est aussi un moyen d’apporter une valeur ajoutée aux exploitations locales, en produisant sur place le soja ou le méteil indispensable à la nourriture des animaux. « Nous avons mené un   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

Les brèves du journal
Prochaine brève

6 brève(s) » voir toutes
Le chiffre de la semaine
35
C'est en moyenne le poids en kilo de fruits frais achetés par ménage entre janvier et mai dernier. Durant les cinq premiers mois de l’année 2018, les achats en volume de fruits frais des ménages français pour leur consommation à domicile (3 543 kg pour 100 ménages) sont en légère diminution par rapport la même période en 2017 (- 2  %) ainsi que par rapport à la moyenne triennale (- 3 %).