L'Agriculteur Charentais 23 avril 2015 à 08h00 | Par Préfecture

Gestion de l'eau : limitation de l'irrigation dans le secteur du marais poitevin - Bassin du Mignon

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A compter du jeudi 23 avril 2015, le bassin du Mignon-Courance passe en alerte de printemps, suite à un arrêté du préfet de la Charente-Maritime. Sur ce bassin du Mignon-Courance, le premier seuil de printemps n’entraîne cependant pas de restriction des prélèvements d’irrigation, mais il constitue un message de vigilance à destination des irrigants, et de l’Organisme Unique de Gestion Collective du bassin (l’Établissement Public du Marais poitevin). L’objectif est de les inciter à mettre en place des mesures d’autogestion pour empêcher, autant que possible, le franchissement prochain du seuil de coupure.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
36,1 Mt
Il s’agit de la quantité de blé tendre attendue à l’issue de la moisson 2018, proche de celle de l’an dernier et légèrement supérieure à la moyenne de la période 2013/2017. Le blé dur, en revanche devrait voir sa production baisser de 12,2 %, en raison d’un rendement passant de 55,9 à 51,8 qx et d’une baisse des surfaces cultivées.